En octobre, l’Allemagne s’apprête à verser 78 millions d’euros au président Erdogan
 


En octobre, l’Allemagne s’apprête à verser 78 millions d’euros au président Erdogan

Malgré la crise et les conflits entre le gouvernement allemand et le régime d'Erdogan, il semblerait que l’Allemagne projette de donner 78 millions d’euros à Ankara dans le cadre de l’accord sur les réfugiés.

Malgré la crise entre Berlin/Bruxelles et le régime d'Erdogan, les flux d'argent vers Ankara ne ralentissent pas. Peu avant les élections législatives du 24 septembre, Angela Merkel, la chancelière allemande, a déclaré que « des réactions encore plus drastiques contre la Turquie allaient suivre ». Mais en dépit de ces messages, des sommes d'argent conséquentes persistent à se déverser continuellement du budget de l'Allemagne vers la poche de la Turquie.

Répondant récemment à une motion du Parti Vert allemand, le gouvernement Merkel a déclaré qu’en octobre, dans le cadre de l'accord sur les réfugiés entre Ankara et l'Union européenne, 78 millions d'euros seraient versés à la Turquie.

Le quotidien allemand Bild a récemment publié un article notifiant que le montant versé à Ankara par Berlin atteindra un total de 314 millions d'euros. Dans le cadre de l'accord sur les réfugiés signé avec la Turquie en mars 2016, l’Union européenne doit verser quant à elle trois milliards d'euros à la Turquie.

Sur cette somme, 427 millions d'euros sont couverts par l'Allemagne. L’Allemagne et l'Autriche ont lancé il y a quelques jours à peine un appel notifiant : « Le soutien de l'Union européenne au régime d'Erdogan doit cesser. » Cependant, contrairement à cette déclaration, Günther Oettinger, commissaire européen chargé du budget et des ressources humaines, a ordonné de s'en tenir à l'aide financière destinée à la Turquie telle qu’envisagée par l'accord sur les réfugiés.

Dix milliards d’euros ont été au minimum versés à Erdogan en seulement 3 ans.

Depuis le mois de mars, l’Union européenne a déjà versé 23 millions d'euros au régime de l'AKP (Parti de la justice et du développement au pouvoir actuellement en Turquie - N.D.L.R.) et a prévu de financer un total de quatre milliards et 450 millions d'euros entre 2014 et 2020.

Indépendamment de la crise et des conflits entre Berlin et Ankara, l'Union européenne a encore payé 23 millions d'euros au gouvernement turc depuis le mois de mars, transactions qui ont été largement couvertes par les médias allemands. En totalité, en 2017, l’Union européenne a fourni au régime de l’AKP un montant de 190 millions d'euros.

Indépendamment de cela, au cours des trois dernières années, rien que sur la base des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne et du traité sur les réfugiés, Bruxelles a déjà versé à Ankara dix milliards d'euros, dont 3,3 milliards entre 2014 et 2016. La Turquie est ainsi devenue le pays non membre de l'Union européenne à percevoir le montant le plus élevé de subsides communautaires.

Traduction Dogan Presse Agence


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik