Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Débat : 'Aucune chance pour Ankara' d’adhérer à l’UE

Pour le président français Emmanuel Macron, avec les évolutions actuelles en Turquie, Ankara n’a aucune chance d’adhérer à l’Union européenne.

Macron a exhorté la Turquie à plutôt se pencher sur un partenariat avec l’Union européenne, au lieu d’une entrée dans l’UE.

Macron a tenu ses propos à l’issue d’une rencontre avec son homologue turc, Recep Tayyib Erdogan, en visite officielle à Paris et en réponse aux déclarations du chef d’État turc qui a indiqué que son pays était « fatigué » d’attendre une éventuelle adhésion à l’Union européenne, rapporte l’AFP.

« Il faut repenser cette relation non pas dans le cadre du processus d’intégration, mais peut-être d’une coopération, d’un partenariat. Et aussi préserver l’ancrage de la Turquie et du peuple turc dans l’Europe et de faire que son avenir se construise en regardant l’Europe et avec l’Europe préserver l’ancrage de la Turquie à l’Europe », a indiqué le dirigeant français lors d’une conférence de presse avec son homologue turc.

Macron a souligné que les récents développements concernant « l’État de droit » en Turquie « ne permettaient aucune avancée du processus d’adhésion engagé.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est déplacé à Paris pour améliorer les relations fragiles entre Ankara et l’Union européenne.

En novembre 2016, le Parlement européen a demandé le gel des négociations concernant l’adhésion de la Turquie dans l’Union en raison, notamment, des mesures jugées « disproportionnées » prises par Ankara contre ses opposants suite à la tentative de coup d’État de juillet 2016.

Philipe Hugon, analyste politique et Pierre Dortiguier, politologue, s’expriment à ce sujet.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires