Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Arrêtez les arrestations arbitraires et la torture en Turquie !

En Turquie, une tentative de coup d'État a eu lieu le 15 juillet 2016. Le gouvernement de l'AKP se sert de cette tentative de coup d'État pour justifier l'état d'urgence (OHAL) qui se poursuit aujourd'hui. Immédiatement après la déclaration de l'état d'urgence, l'AKP a considéré toutes les formes de rassemblements, de manifestations et de luttes démocratiques comme représentant un danger et les a interdit. L'AKP, avec Erdogan, utilise l'état d'urgence pour maintenir en place son propre gouvernement. Toutes les parties du peuple font face à d'immenses attaques. L'AKP a également aboli les derniers vestiges des droits démocratiques et lancé une véritable chasse à toutes les formes d'opposition.

Depuis la déclaration de l'état d'urgence :

- des centaines de milliers d'universitaires et de fonctionnaires ont été licenciés
- tous les rassemblements et manifestations ont été interdits
- la période de rétention a été portée à 30 jours
- les civils ont le droit, par décret gouvernemental (KHK), d'assassiner les personnes qu''ils soupçonnent d'être "putschistes ou terroristes"
- des centaines de professeurs et de doyens des universités ont été licenciés
- journaux, chaînes de télévision, émissions de radio ont été interdits. Des écrivains aux éditeurs ainsi que les journalistes, des centaines d'entre eux ont été arrêtés sur des soupçons de "propagande terroriste".
- Des centaines d'associations légales ont été mises sous scellés et leurs membres arrêtés
- plus de 20 000 étudiants universitaires sont en détention.

Bien que la tentative de coup d'État ait eu lieu il y a deux ans, l'état d'urgence est toujours mis en place. La terreur engendrée par les vagues d'arrestation augmente de jour en jour. Les plus touchés par cette terreur sont les révolutionnaires. Ils s'opposent au fascisme, à la liberté et à l'indépendance. Ils sont confrontés à des témoins secrets. Ces témoins secrets n'ont pas besoin de comparaître devant les tribunaux. Leur simple signature suffit pour arrêter les gens. Les tribunaux et le pouvoir judiciaire ont mis fin à leurs fonctions en devenant les instruments d'une soumission totale à l'État.
Dix-huit avocats de l'Association du Barreau du peuple (Halkin Hukuk Bürosu), ont été arrêtés à l'occasion du 37ème anniversaire du coup d'État fasciste de la CIA, le 12 Septembre de l'année passée. Ils sont accusés d'être les défenseurs de Nuriye Gulmen et Semih Özakca qui se battent pour leur réintégration et étaient en grève de la faim.
Le groupe antifasciste de gauche, Grup Yorum, qui dans leurs chansons traite de l'oppression des peuples de Turquie et des crimes de ses dirigeants, a également été attaqué. Onze de ses membres sont en prison. Six ont été placés sur des listes terroristes et sont recherchés par prime s'élevant de 300 000 à 1 000 000 de lires. Grup Yorum est criminalisé car ils représentent des centaines de milliers, voire des millions de voix et la voix du peuple. Un million et demi de spectateurs assistaient à leur dernier grand concert à Istanbul. En Turquie, la terreur des arrestations et la torture ont systématiquement lieu. Pour masquer la crise gouvernementale, le gouvernement de l'AKP attaque quotidiennement et de plus en plus impitoyablement. Il n'accepte pas la moindre opposition.

Il a peur du soulèvement du peuple qui vit dans la pauvreté depuis des années sans aucune justice. Pour empêcher l'insurrection, l'AKP a eu recours à la torture, à la provocation, aux attaques fascistes et à la terreur des arrestations. Nous, en tant que plateforme internationale contre l'isolement, luttons contre cette terreur des arrestations de l'AKP. Nous voulons sensibiliser le public européen à cette terreur. Avec le slogan :

"Arrêtons la torture et la terreur des arrestations en Turquie !", nous voulons organiser des événements dans plusieurs villes afin de faire connaître la terreur de l'AKP à un large public. Toutes ces injustices ne doivent pas être acceptées. Nous appelons tout le monde à se positionner contre la terreur fasciste, les injustices et les crimes. Nous ne pouvons arrêter le fascisme qu'ensemble. Nous aimerions commencer par des événements d'information en Rhénanie du Nord-Westphalie, Berlin et Hambourg et discuter ensemble de ce que nous pouvons faire en Allemagne lors de ces événements. Nous invitons tout le monde à ces événements d'information.

Événements :

- le 12 juillet 2018 à 17 heures
  MLPD International Kafe - Reuterstr.15 - 12053 Berlin

- le 13 juillet 2018 à 19 heures
  Kulturladen St. Georg e.V. - Alexander Street 16 - 20099 Hambourg

- le 13 juillet 2018 à 17 heures
  AKM WUPPERTAL - Südstr. 17-19 - 42103 Wuppertal

Plate-forme internationale contre l'isolement -IPAI


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik