Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Mobilisation des ambulanciers: après une nuit passée sur le périphérique, les manifestants délogés

Une partie des ambulanciers qui protestent depuis lundi contre la réforme du financement des transports sanitaires ont passé la nuit sur le périphérique parisien. La circulation est coupée ce mardi matin au niveau de la porte de Bercy. Les CRS sont positionnés pour déloger les manifestants.

Deuxième jour de mobilisation des ambulanciers sur le périphérique parisien. Ce mardi matin, une centaine d'ambulances, gyrophares allumés, étaient positionnées sur le périphérique après une nuit passée sur place. Le périphérique intérieur est coupé entre la porte de Bercy et quai d'Ivry. L'accès A4-province depuis le périphérique intérieur est ainsi bloqué ainsi que l'accès au périphérique sud depuis l'A4

Cela entraîne d'importantes perturbations dans le secteur et un allongement des temps de trajets. Le secteur est à éviter.
"On ne bouge pas"

Les ambulanciers protestent depuis lundi contre la réforme du financement des transports sanitaires entrée en vigueur le 1er octobre dernier et plus particulièrement contre l'article 80 de ce texte. Cette réforme confie la responsabilité du financement des transports de patients aux établissements de santé qui doivent réaliser des appels d'offres auprès des ambulanciers.

Si cette réforme vise à lutter contre la fraude, les petites entreprises craignent d'être pénalisées. Après 24 heures de mobilisation, la détermination des ambulanciers installée sur le périphérique était intacte.

    "On est voués à mourir et on préfère mourir la tête haute en protestant de manière forte contre l'article 80 plutôt que de ne rien faire. On a été reçu par le ministère de la Santé, on pensait qu'on allait avoir un geste, qu'ils allaient prendre en compte nos inquiétudes. Malheureusement ça n'a pas été le cas", a expliqué sur BFM Paris le président de l'association des transports sanitaires.

"Tant qu'on n'a pas un geste de nos institutions de tutelles, on ne bouge pas", ajoute-t-il.
Des ambulances évacuées par la dépanneuse de la police

Vers 8h30, les forces de l'ordre qui encadraient le cortège des ambulanciers ont toutefois commencé à intervenir. Après avoir appelé les manifestants à partir de leur plein gré, des véhicules ont été délogés par le camion dépanneuse de la police. Les forces de l'ordre ont également interpellés quatre ambulanciers.

Lundi, des tensions avaient également eu lieu entre les forces de police et des ambulanciers, qui ont déploré des jets de gaz lacrymogènes à leur encontre.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik