Dogan Presse Agence France | Actualite | Politique | Journal
 


Mise en service d'une mini-cimenterie écologique unique au monde

La première mini-usine de ciment à faible teneur en carbone (LC3) au monde a été mise en service à l'Université centrale « Marta Abreu » de Las Villas, en présence du commandant de la Révolution Ramiro Valdés Menéndez, vice-président du Conseil d'État et du Conseil des ministres.

SANTA CLARA. — La première mini-usine de ciment à faible teneur en carbone (LC3) au monde a été mise en service à l'Université centrale « Marta Abreu » de Las Villas, en présence du commandant de la Révolution Ramiro Valdés Menéndez, vice-président du Conseil d'État et du Conseil des ministres.

Le Dr ès sciences José Fernando Martirena, directeur du Centre de recherche et développement des structures et des matériaux (CIDEM) de cette haute maison d'études, a signalé qu’à pleine capacité, cette unité pourra produire entre 8 et 10 tonnes de ciment écologique par jour.

La mise en fonctionnement du site favorise le programme de production locale de matériaux destinés à améliorer la situation du logement dans le pays, a assuré Martirena, qui a précisé que cet ouvrage est le fruit de la coopération suisse, du Projet Habitat 2 et de l’Entreprise IPIAC, ainsi que de la collaboration du gouvernement de ce territoire.

Cette petite usine fonctionnera en continu avec deux équipes, de jour et de nuit en alternance (2 x 12 heures chacune) pendant six mois, avec un arrêt intermédiaire pour assurer la maintenance, puis poursuivre la production.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des instructions données par le président cubain, Miguel Diaz-Canel Bermudez, de parvenir à une interaction toujours plus étroite entre les universités et les différents processus productifs des provinces.

Argelio Abad Vigoa, directeur de l’Entreprise géominière du Centre, l’entité chargée de l'exploitation de la nouvelle usine, a expliqué à Granma international que la matière première pour la production est garantie, ceci grâce à une étude préliminaire des gisements d'argiles kaolinitiques, de carbonate de calcium et de gypse, ainsi qu’à la formation du personnel technique.

En perspective, la création de 20 autres usines similaires est prévue dans plusieurs régions du pays, y compris une à Remedios, où il y a assez de matière première pour approvisionner durant plusieurs années une nouvelle cimenterie, a souligné Abad Vigoa.

Ángel Freddy Pérez Cabrera


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

France

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik