Knesset : Les Israéliens vivant aux frontières de Gaza et du Liban envisagent de quitter leurs lieux d'habitation'
 


Knesset : Les Israéliens vivant aux frontières de Gaza et du Liban envisagent de quitter leurs lieux d'habitation'

Plus de 40 % des colons israéliens qui habitent à la frontière de Gaza ou du Liban ne se sentiraient plus en sécurité.

Selon un sondage réalisé par la Knesset, 42 % des Israéliens qui habitent dans le Sud, à la frontière avec Gaza et dans le Nord, à la frontière libanaise, ne se sentent pas en sécurité ; certains d’entre envisageant même de quitter leur lieu d’habitation. 

« 42 % des colons sont dépourvus d’abri et 24 % d’entre eux pensent à quitter leurs domiciles », indique le sondage portant sur un échantillon de 1 400 colons de 25 ans et plus.

La radio de l’armée israélienne a récemment annoncé que durant les deux dernières années, 2 600 roquettes et missiles avaient été tirés par des Gazaouïs sur Israël.

« Trois ans et demi après la guerre de 2014, les chiffres montrent que 2 600 roquettes et missiles ont été tirés, ces deux dernières années, depuis la bande de Gaza. Ce qui veut dire en moyenne 3,5 missiles par jour », a-t-on appris de la radio de l’armée israélienne.

La même source a ajouté que 1 500 missiles et roquettes avaient atterri en Palestine occupée pendant l’année en cours.


:

Photos de l'article

Video de l'article

Articles similaires

 

Politique

Economie

Jeunesse

Culture

Technologie

Cinema Guichet

Valence ville

Drome

SPORT

Sante

Vidéos les plus vues

Monde

LE TOP 6 DES ARTICLES


siber güvenlik